cemafroid
cemafroid
LES NOUVELLES FRAÎCHES  
Septembre 2018  
 
  ACCUEIL cemafroid LE CEMAFROID cemafroid NOS PRESTATIONS cemafroid NOUS CONTACTER  
 
  cemafroid   Les livraisons de nuit certifiées silencieuses battent leur plein au colloque Certibruit de Paris le 6 septembre 2018  
 
 

Organisé le 6 septembre à l’Hôtel de Ville de Paris, le colloque CERTIBRUIT a tenu toutes ses promesses et a démontré l’intérêt de tous les acteurs de la logistique urbaine pour cette solution durable, pertinente et facile à mettre en œuvre que représentent les livraisons de nuit respectueuses des riverains et de l’environnement.

Plus de 90 personnes ont suivi les interventions des personnalités invitées par l’association Certibruit au cours desquelles les subventions accordées par la Ville de Paris pour des livraisons silencieuses et l’achat de véhicules propres et silencieux ont notamment été mises en avant.

 

Expo Colloque Certibruit 2018

 
     
 

Après avoir remercié chaleureusement les nombreux participants et la Ville de Paris qui a permis la tenue de cette manifestation dans ce magnifique auditorium, le Président Guy THOMAS a exprimé son plaisir à présider une association dont chacun s’accorde à louer la démarche et les objectifs. Guy THOMAS invite ensuite Monsieur Christophe NAJDOVSKI Maire-Adjoint de Paris chargé des transports, des déplacements, de la voirie et de l’espace public, à prendre la parole.

Guy Thomas Préssident Certibruit - Christophe Najdovski défend les livraisons de nuit certifiées par Certibruit
De gauche à droite : M. Guy THOMAS, président de Certibruit, et M.Christophe NAJDOVSKI, Maire-Adjoint de Paris chargé des transports, des déplacements, de la voirie et de l’espace public

La Mairie de Paris présente son dispositif de subventions pour soutenir les professionnels qui livrent de manière silencieuse en dehors des heures de pointe

M. Christophe NAJDOVSKI, Maire adjoint de Paris, a rappelé l’intérêt pour la ville de Paris de développer les livraisons de nuit tout en garantissant le respect des riverains avec comme objectifs de limiter la circulation le jour, d’améliorer la qualité de l’air et de réduire les nuisances sonores. Il a présenté le dispositif mis en place par la municipalité pour aider les professionnels vertueux.

  • Subvention des enseignes qui se font livrer la nuit : La Ville de Paris propose une subvention à hauteur de 50 % du montant HT des travaux (audits, travaux, certification) plafonnée à 4 000 € pour aider les professionnels désireux de réaliser des travaux d’insonorisation de leur local parisien afin de rendre plus silencieuses les livraisons nocturnes,
  • Subvention pour l’acquisition de véhicules propres et silencieux certifiés Piek octroyée aux entreprises enregistrées à Paris, dans le Val de Marne, en Seine-Saint-Denis, dans les Hauts de Seine: 20 % du prix HT plafonnée à 2 000 € pour un véhicule utilitaire léger (inférieur ou égal à 3,5 t); 20 % du prix HT plafonnée à 6 000 € pour un poids lourd (supérieur à 3,5 t).

M. NAJDOVSKI a souhaité rappeler que ces aides étaient cumulables avec les aides disponibles depuis 2015 pour l’achat de véhicules propres (jusqu’à 6 000 € pour les VUL et 9 000 € pour les poids-lourds). Il a souligné que ces subventions constituaient une première en France et que ces incitations pour un transport propre, silencieux et durable étaient un signal fort à l’attention des professionnels de la logistique de la capitale mais également à l’échelle de la métropole et de la région. Ces subventions doivent permettre de multiplier les livraisons de nuit certifiées silencieuses afin de désengorger les axes routiers dans les périodes de congestion.

Des évolutions des labels Certibruit pour faciliter le déploiement des livraisons de nuit certifiées silencieuses

. Guy THOMAS, président de l’association Certibruit, a présenté les évolutions des labels Certibruit nécessaires pour développer et déployer à grande échelle les certifications des points de vente présents en centre-ville mais également la labellisation des flottes de véhicules des transporteurs vertueux. Les labels Certibruit ont été déployés dans 8 grandes villes françaises, mais les enquêtes menées ces derniers mois auprès des professionnels impliqués dans les labels Certibruit ont démontré que des évolutions étaient nécessaires pour accroitre le nombre de sites labellisés.

Guy Thomas Président Certibruit - Logo charte enseignes livraisons de nuit respectueuses des riverains - Label Certibruit Transporteur
Le Président de l'association Certibruit - Guy THOMAS et les labels Certibruit

L’une des principales modifications concerne la durée de validité du label. Elle est passée de 12 à 36 mois et intègre dorénavant un audit initial et un audit de suivi à 18 mois. Par ailleurs, les dossiers de demandes de labellisation ont été simplifiés et des actions de communication décidées. Ces évolutions, les perspectives à court terme ainsi que les subventions de la Mairie de Paris, doivent permettre une augmentation sensible du nombre de sites labellisés ces prochains mois.

Le Président a ensuite évoqué les matériels exposés place Saint-Gervais présentant chacun dans leur domaine des évolutions technologiques s’inscrivant pleinement dans la démarche Certibruit : véhicule électrique avec groupe frigorifique électrique, véhicules fonctionnant au GNV, fourgon de série labellisé PIEK, avertisseur de recul à faible impact environnemental, transpalette labellisé PIEK.

Exposition colloque Certibruit véhicules silencieux et propres - Exposition colloque Certibruit véhicules silencieux et propres 2018 - Exposition colloque Certibruit 2018 véhicules silencieux et propres
Expositions de matériels place Saint-Gervais, présentant chacun dans leur domaine des évolutions technologiques, réalisées avec les membres adhérents de Certibruit : Petit Forestier, Iveco, Mercedes Trucks, Staf, Le Cri du Lynx.

Les transporteurs et constructeurs d’équipements de transport et de manutention en première ligne pour démontrer les améliorations acoustiques des engins de livraison et les bienfaits de la certification

Mme. Elisabeth CHARRIER, Secrétaire Générale de la Fédération Nationale des Transporteurs Routiers d’Ile-de-France a démontré les efforts effectués depuis de nombreuses années par les transporteurs au travers du rajeunissement de leur flotte et de la réduction des nuisances sonores des équipements. Elle a évoqué le label Certibruit « Je livre la nuit sans bruit » qui facilite la reconnaissance de ces véhicules silencieux. Elle a identifié les forces et les faiblesses de livrer de nuit ainsi que les opportunités et les menaces correspondant à ce système. Elle a insisté sur le fait que si les livraisons de nuit était un système reconnu depuis longtemps comme vertueux pour la logistique urbaine, il est important de tout faire pour assurer la tranquillité des riverains et, qu’en cela, la labellisation Certibruit était un outil complet. Elle a conclu que la labellisation Certibruit était un moyen pour valoriser la montée en compétence, la gratification et la reconnaissance du savoir-faire du conducteur-livreur qui devient l’ambassadeur de son enseigne lors des livraisons de nuit.

Elisabeth CHARRIER FNTR IDF - François RONCIN DAF TRUCKS - Stéphane DAGUET - MARTIN BROWER
De gauche à droite : Elisabeth CHARRIER - FNTR IDF, François RONCIN - DAF TRUCKS, Stéphane DAGUET - MARTIN BROWER.

M. François RONCIN, chef de produit chez DAF Trucks a présenté les évolutions technologiques des moteurs des véhicules de transport, élément considéré comme le plus bruyant aux abords d’une livraison et les nombreuses améliorations enregistrées depuis plusieurs années. Il a présenté également le label « Quiet Trucks » qui certifie un niveau sonore réduit (72 dB(A)) pour les moteurs des tracteurs et des porteurs.

M. Stéphane DAGUET, directeur régional chez Martin Brower, a, par la suite, présenté les bénéfices environnementaux et organisationnels enregistrés par Martin Brower et son client McDonald’s grâce à la mise en place des solutions Certibruit pour encadrer les livraisons de nuit silencieuses. Il a insisté sur le fait que depuis 2012, la labellisation Certibruit a été un outil imparable pour régler les problèmes avec le voisinage de certains restaurants ; problèmes que la certification a permis d’éradiquer.

Des tables-rondes animées par Froid News et News Tank Cities

L’association Certibruit avait préparé avec l’aide de Pierre BESOMI, rédacteur en chef du magazine Froid News, et Benoit BARBEDETTE, rédacteur en chef de News Tank Cities, 2 tables-rondes pour échanger entre professionnels et représentants de collectivités locales et administrations impliquées dans des schémas de livraisons de nuit.

Le Monoprix du Forum des Halles dans le 1er arrondissement de Paris : un exemple concret mêlant certification, consultation et amélioration du cadre de vie

Table ronde colloque Certibruit 2018 - Labellisation du Monoprix des Halles
De gauche à droite : M. Pierre BESOMI - FROIDS NEWS, Mme. Cécile BARATEAU - Groupe CASINO, M. Franck LACROIX - MONOPRIX, M. Cédric de BARBEYRAC - SAMADA, Mme. Josy POSINE - Riveraine du Monoprix des Halles et élue à la Mairie de Paris du 1er arrondissement, M. Marc MUTTI - maire adjoint du 1er arrondissement de Paris. De dos : M. Benoit BARBEDETTE - News Tank Cities

Lors de la première table-ronde, la labellisation du magasin Monoprix des Halles à Paris a été mise en avant. M. Marc MUTTI, maire adjoint du 1er arrondissement de Paris, a indiqué que, en raison des spécificités de la zone où Monoprix souhaitait livrer, sans certification, le projet de livrer la nuit n’aurait pas pu être effectif. M. Mutti remercie en cela les instigateurs, Monoprix-Samada d’avoir apporté cette solution et la direction de la voirie de la Mairie de Paris qui a permis une dérogation. Cette labellisation Certibruit est pour le moment un succès et doit permettre un nivellement par le haut en incitant les autres commerçants à faire les mêmes efforts pour livrer sans bruit.

Mme Josy POSINE, riveraine du Monoprix du Forum des Halles et également élue à la Mairie du 1er arrondissement, a identifié les mêmes bienfaits et remercié les différents acteurs d’avoir œuvré de la sorte pour proposer une solution qui a porté ses fruits depuis plus de 6 mois. Elle encourage Monoprix à continuer ses efforts et espère que cet exemple de labellisation Certibruit sera repris par les autres commerçants du quartier

Mme Cécile BARATEAU du groupe Casino et M. Cédric de BARBEYRAC de la SAMADA-MONOPRIX ont par la suite présenté en détail les contours de la certification du point de vente qui intervenait à la suite des travaux réalisés aux Halles depuis plusieurs années. Ils ont présenté les actions de leur groupe pour satisfaire aux critères exigeants de Certibruit pour obtenir le label. M. Franck LACROIX, directeur du magasin des Halles a souhaité souligner l’apport de la labellisation Certibruit dans la concertation et l’assurance apportée aux riverains et à leurs élus de la Mairie du 1er arrondissement. Ils ont tous les 3 souligné que Certibruit apportait des garanties objectives provenant d’un organisme indépendant. Ils ont de plus ajouté que la ligne d’assistance téléphonique était un gage de sécurité pour les professionnels comme pour les riverains en cas de problèmes.

Les livraisons de nuit dans les projets de logistique urbaine de grande envergure

Guy Thomas Préssident Certibruit - Guy Thomas Préssident Certibruit - Guy Thomas Préssident Certibruit
De gauche à droite : Michel LAURENT - CCI de Paris IDF, Martine VAZQUEZ - Direction de la voirie de la Mairie de Paris, Jérôme ORSEL - ADEME, Julien DARTHOUT - CLUB DEMETER, Frédéric LAURAY - MTES Mission Bruit, Jean THEVENON - FNE.

La deuxième table-ronde a été l’occasion de mettre en avant les différentes expérimentations liées à la livraison de nuit intervenues ces dernières années et à venir. Mme Martine VAZQUEZ de la direction de la voirie de la Mairie de Paris a notamment rappelé la mise en place de la charte LUD (Logistique Urbaine Durable) à Paris qui depuis plusieurs années soutient et accompagne des solutions de logistiques urbaines durables. Parmi ces solutions adoptées également à Londres et Barcelone et plus récemment à Bordeaux, la Ville de Paris encourage les professionnels à livrer la nuit pour massifier les flux et participer à la décongestion. Cet encouragement est conditionné à un respect des riverains et à des mesures pour lutter contre le bruit. Les solutions de Certibruit sont ainsi défendues depuis 2012 et intégrées dans la charte LUD mais aussi dans le PPBE (Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement) de Paris. Mme VAZQUEZ a également rappelé la décision de la Ville de Paris d’accompagner financièrement les professionnels qui optent pour cette solution : subventions pour l’achat de véhicules silencieux (20 % du prix d’achat HT plafonné à 2000 € pour un VUL et à 6000 € pour un poids-lourds) mais aussi financement des travaux d’insonorisation des locaux et des coûts de certification (50% du cout des travaux plafonné à 4000€).

Pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France, représenté par M. Michel LAURENT, élu de la CCI, la question des livraisons de nuit fait partie d’un plan plus global visant à apporter, aux commerçants et entreprises de services de la région, des solutions pragmatiques de logistique urbaine afin de répondre aux nombreuses problématiques qu’ils rencontrent. M. LAURENT indique notamment qu’un rapport de la CCI sera présenté courant octobre 2018. Parmi les pistes à encourager, l’adaptation des zones de livraisons aux abords des magasins et restaurants ainsi qu’une harmonisation des réglementations entre villes voisines permettraient de faciliter l’essor des livraisons de nuit.

M. Frédéric LAURAY, du cabinet de la Mission Bruit du ministère de la transition écologique et solidaire et M. Jérôme ORSEL pour l’ADEME ont ensuite évoqué les travaux réalisés ces derniers années pour apporter à toutes les collectivités locales des outils au travers d’un « cadre national pour des chartes sur la logistique durable en ville ». Ce projet expérimenté dans plusieurs grandes villes depuis 2017 doit être déployé à l’échelle nationale dans les prochains mois. La labellisation Certibruit qui a été intégrée dans l’une des fiches actions de ce cadre va ainsi être proposée à toutes les agglomérations qui souhaitent mettre en place une politique de logistique durable.

M. Julien DARTHOUT a ensuite présenté l’expérimentation réalisée par le Club Demeter depuis 2015 dans la métropole de Bordeaux. Comme pour le sujet de la labellisation du Monoprix des Halles, il a insisté sur la concertation que nécessite ce type d’expérimentation. La Métropole de Bordeaux, la police, Déméter et Certibruit ont pu œuvrer pour faire de cette expérimentation une réussite pour livrer de nuit des quartiers comme la rue Sainte-Catherine dans le centre-ville de Bordeaux. Cette réussite est la preuve que les livraisons de nuit silencieuses permettent de réduire sensiblement le nombre de livraisons et ainsi participer au désengorgement de la ville. Il a précisé que ce type d’expérimentation est duplicable dans d’autres villes françaises. Julien DARTHOUT a souhaité souligner que la lutte contre le bruit et la mise en place de véhicules moins polluants n’étaient que des moyens pour atteindre un seul et même objectif commun à toutes les parties prenantes : trouver des solutions pour une logistique urbaine durable.

Pour terminer cette table-ronde, M. Jean THEVENON, pilote du réseau transports et mobilités durables de France Nature Environnement, a rappelé que FNE était du côté des riverains et de la société et qu’elle soutenait depuis 2012 l’association Certibruit dont elle est membre du conseil d’administration. Il a insisté sur les efforts déployés depuis plus de 10 ans par des organismes comme FNE, l’ADEME ou le Cemafroid pour déployer le label Piek et pour faire comprendre aux décideurs et aux citoyens que livrer en gros porteurs dans les villes en dehors des heures de pointe était une des solutions logistiques les plus simples et les plus évidentes pour contribuer au désengorgement des centre-ville. FNE milite pour que cette solution de logistique urbaine, si elle est respectueuse des riverains et si elle est accompagnée par le développement d’équipements de transport propres et silencieux, soit déployée massivement.

Table ronde colloque  Certibruit 2018 - Politiques de livraisons de nuit
De gauche à droite : M. Frédéric LAURAY - MTES Mission Bruit, M. Jean THEVENON - FNE, M. Jérôme ORSEL - ADEME, M. Julien DARTHOUT - CLUB DEMETER, M. Michel LAURENT - CCI de Paris IDF, Mme. Martine VAZQUEZ - Direction de la voirie de la Mairie de Paris.

Pour conclure cette table-ronde, Mme VAZQUEZ de la Mairie de Paris a rappelé la signature en septembre 2018 du Pacte pour une logistique métropolitaine du Grand Paris qui concerne plus de 130 communes. Ce pacte dont Certibruit est l’un des 47 signataires, doit desserrer certains freins identifiés lors de cette table-ronde : homogénéiser les réglementations marchandises de la Métropole, prendre en compte les bonnes pratiques de livraisons comme les livraisons labellisées Certibruit, faciliter l’accès aux véhicules reconnus propres et silencieux, adapter les zones de livraison …

Pour télécharger les présentations et les photos de ce colloque, rendez-vous sur www.certibruit.fr

Pour toute information sur les labels Certibruit : contact@certibruit.fr

 
     

 

cemafroid
Revenir à la newsletter   Facebook Cemafroid   Twitter Cemafroid   LinkedIn Cemafroid   Google+ Cemafroid  
cemafroid
cemafroid