cemafroid
cemafroid
LES NOUVELLES FRAÎCHES  
mai-juin 2018  
 
  ACCUEIL cemafroid LE CEMAFROID cemafroid NOS PRESTATIONS cemafroid NOUS CONTACTER  
 
  cemafroid   Un ingénieur du Cemafroid nommé à la Présidence de la sous-commission CERTE  
 
 

La sous-commission CERTE de l’Institut International du Froid (IIF) réunit les stations d’essais officielles ATP, l’Accord relatif aux Transports internationaux de denrées Périssables et aux engins spéciaux à utiliser pour ces transports.

Le 2 mai, Thomas Suquet, ingénieur expert au Cemafroid, a été nommé président de la sous-commission CERTE (Certification des essais et qualité de l’équipement de transport utilisé pour les denrées périssables et autres produits sensibles à la température) de la Commission Transport frigorifique de l’IIF (Institut International du Froid).

 

président Réunion CERTE

 
     
 

L’expertise du Cemafroid une nouvelle fois clairement reconnue!

L’objectif de cette réunion annuelle est d’établir des règles communes aux stations d’essais des 50 pays signataires de l’ATP. Des organismes comme Transfrigoroute International et le CEN (Comité Européen de Normalisation) sont chaque année invités à suivre et participer aux échanges. La CERTE engage des débats et discussions sur des sujets techniques qui concernent les stations d’essais ATP avec comme objectif principal de faire évoluer les règles de cet accord.

Chaque année, ces discussions aboutissent à des recommandations qui sont présentées, au nom de l’IIF, au Groupe de travail du transport des denrées périssables de la CEE-ONU ou UNECE (La Commission économique pour l'Europe des Nations unies) communément connu sous l’appellation WP.11. Ce groupe de travail se réunit une fois par an à Genève, habituellement en octobre ou en novembre. Les principales fonctions du WP.11 sont d’élaborer et de mettre à jour l’Accord ATP conclu à Genève en 1970, et de promouvoir la facilitation du transport international des denrées périssables par l’harmonisation des règlementations auxquelles le transport réfrigéré est soumis. 48 pays sont signataires de l’Accord ATP et parmi eux, deux États, le Maroc et la Tunisie, sont extérieurs à la région de la CEE-ONU.

Des sujets techniques qui concernent les stations d’essais ATP

Parmi les principaux sujets traités ces dernières années on peut retrouver :

  • la méthode de mesure des surfaces des isolations intégrées ;
  • le test de renouvellement des engins poulie moteur en service ;
  • les méthodes d’essais des engins cryogéniques ;
  • les essais de groupes frigorifiques avec systèmes de gaz liquéfiés ;
  • la certification de fluides réfrigérants de substitution à faible GWP pour les « Drop-In » ;
  • l'harmonisation des rapports d'essais ;
  • les calorimètres utilisés pour les essais de groupes frigorifiques ;
  • le marquage et les essais de renouvellement des engins multi-températures ;
  • l’accréditation des stations d’essais ;
  • les procédures d’essais permettant l’usage des nouveaux réfrigérants à faible GWP (R452A notamment) ;
  • une nouvelle approche pour l’estimation du critère de dimensionnement des flux d’air ;
  • l’organisation d’une inter-comparaison à l’échelle européenne...

L’accroissement de l’implication de la sous-commission IIF des stations d’essais CERTE dans la préparation des amendements techniques a été préconisé lors de la 72ème réunion du WP11 en octobre 2017. La dernière réunion de la CERTE a eu lieu à Munich (Allemagne) en avril 2018.

 

 

 
Contacter le président de la CERTE
  Je souhaite avoir plus d'informations sur la réunion CERTE de l'IIF
 
cemafroid
Revenir à la newsletter   Facebook Cemafroid   Twitter Cemafroid   LinkedIn Cemafroid   Google+ Cemafroid  
cemafroid
cemafroid